• C.M Munoz

Lettre du 29 juin 2020

A Marseille, le 29 juin 2020



Cher Roméo,


Les lettres permettent à ceux qui les écrivent de choisir le plus joli des mots, les plus belles grandeurs afin de succomber ou de faire succomber.

Elles n’ont rien d’ordinaire, elles embelissent le réel sans le rendre irréel.

Elles deviennent de l’art.


Bien à toi,

Apolline.


©2020 par C.M Munoz. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now