• C.M Munoz

Un battement d'elle : Le roman de la vie !

Un battement d'elle est un roman écrit par le cancérologue parisien Gaston Marie qui tient principalement sa page Instagram de Croquis Littéraires. En février dernier, il décide de faire naître de sa plume une histoire profondément humaine qui sait toucher en plein cœur.


L'histoire :

Comment imaginer devenir à nouveau insouciante lorsque l’on a projeté sa mort ? ». Telle est la question que se pose Sylvie face à l’annonce du cancer qui la ronge.


Commencent alors le déni et la lutte contre ce qui semble impossible à battre.

S'enchaînent le dépit et la chute contre une maladie qui finira par l’abattre.


Face à l’infaillible réalité, Sylvie plonge dans les abysses de l’existence, à la frontière entre la vie et la mort, l’être et le non-être... pour étrangement atterrir dans le corps d’un Autre.


Un roman profond, philosophique et existentiel, qui plonge le lecteur dans la conscience d’une femme dont la vie oscille furieusement au fil des pages.


Retour lecture :


La mort est sans doute l'un des sujets les plus difficiles pour l'Homme. Ne sachant pas de quelle manière elle arrivera, ni quand, elle est souvent une véritable source de peur.

Pour Sylvie, le personnage principal affecté par un cancer du poumon, la mort a sûrement été très difficile à encaisser. Mais à travers les mots de Gaston Marie, l'auteur, Sylvie a réussi à avoir la plus belles des vies. Elle est belle et légère, touchante et fracassante ! Elle nous fait voyager dans sa peau, dans la profondeur de son âme. Oui, Gaston Marie a offert la plus belle vie que Sylvie ait pu avoir. Il est doté d'une plume légère et pourtant si percutante, capable de transformer la mort et le deuil en deux craintes apprivoisées.

Et alors que la mort a toujours eu ce côté ténébreux, ce roman nous offre la possibilité de rêver d'une mort plus paisible, plus sereine. Il est un moyen d'effacer, d'atténuer nos peurs face à cet inconnu gigantesque.

Aussi, nous sommes plongés dans les tristes journées que les médecins sont amenées à passer lorsqu'ils perdent leurs patients. La condition du médecin n'est pas laissée de côté, au contraire ! Ce roman nous affirme à quel point il est difficile de ne pas pouvoir toujours ressortir d'une chambre avec la fierté d'avoir réussi à guérir son patient.

Je ressors de cette lecture apaisée, comme si l'auteur a réussi à rationnaliser mes craintes, à me réconforter à travers l'effleurement de mon âme par sa plume.


Un roman à lire, à partager et bien sûr à méditer. Je recommande !




14 vues

©2020 par C.M Munoz. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now